Yoga Pranayama Dhyana

29/03/2019

Bonjour à tous, je vous espère en forme et le plus apaisé possible en cette période de forts bouleversements.

Je vais partager avec vous aujourd’hui la 2ème recommandation émise par le ministère indien AYUSH concernant les moyens mis à notre disposition pour prendre soin de nous et maintenir un bon niveau d’immunité :

“Daily practice of Yogasana, Pranayama and meditation for at least 30 minutes”, ce qui signifie: pratiquer quotidiennement des asanas de Yoga, le Pranayama (exercices de respiration guidée) et la méditation pendant au moins 30 mns.

L’une des prises de conscience qui a été la plus forte pour moi ces dernières semaines concerne la respiration. 

Nous respirons sans nous en rendre compte, environ 21 000 cycles par jour. 21 000 mouvements inspir/expir par jour, c’est énorme!! Et pourtant, de combien d’entre eux avons-nous réellement conscience? A peine quelques-uns sans doute… Et pourtant, le fait de respirer est indispensable à la Vie, c’est ce lien qui nous maintient vivants, c’est à la fois le 1er cri du bébé lorsqu’il vient au monde, et le dernier souffle de celui qui quitte cette Terre. 

Prenons le temps de respirer vraiment, de prendre conscience de ce souffle de vie qui circule dans notre corps. Cette énergie vitale, appelée Prana en sanskrit, permet à la fois les mouvements respiratoires indispensables aux échanges gazeux du corps, mais permets aussi de faire circuler l’énergie vitale indispensable à la Vie, et donc à notre immunité.

Les textes sacrés de la philosophie indienne ont très tôt mis en lumière le lien entre l’équilibre psychique et la respiration.

“Where the mind is absorbed completely, the breath also is silented, and vice-versa” 

Hathayoga-pradipika (IV.23)

Là où l’esprit est totalement dissous, le souffle lui-même devient silencieux, et inversement.

“The vibrations of breath or air (pavana) are the same as the vibrations of the mind. So the thoughtful attempt to control the vibrations of breath” 

Annapoornopanishad (II.89)

Les vibrations du souffle ou de l’air sont identiques aux vibrations du mental. D’où la tentative consciente de respirer en conscience.

Au travers du Pranayama, l’une des 8 branches du Yoga, nous expérimentons ce lien subtil entre le souffle et l’esprit. 

“Yogashchittavrittinirodhah” Yoga-sutras (I.2) Maîtriser les fluctuations du mental est Yoga

Les bénéfices d’une respiration en conscience sont nombreux, que l’on pratique cette respiration au travers du Pranayama, ou juste en prenant le temps de nous poser quelques minutes pour respirer en prenant conscience de notre souffle et de cette énergie qui circule en nous.

Si vous souhaitez approfondir ce qu’est le Pranayama, comment il se pratique et être guidé au travers d’une pratique simple et accessible, je vous conseille vivement le centre Yoga Laboratorium, fondé par Pankaj Saini. 

C’est un lieu unique qui propose l’étude et la pratique de Yoga au travers de ses différentes branches:

  • philosophie et étude des textes fondateurs
  • dhyana (méditation)
  • pranayama (respiration)
  • asanas (postures)
  • ayurveda

Pankaj propose en ce moment une pratique guidée en ligne, 2 fois/ jour à 10h et 18h, sur la page Facebook de Yoga Laboratorium.

La séance du matin est plus dynamique au travers de la pratique des asanas. La pratique du soir est plus douce, avec pranayama et méditation.

La séance de 18h le dimanche soir est dédiée à l’enseignement théorique de Yoga.

Les séances en live sont gratuites et ouvertes à tous, pratiquants réguliers ou débutants, et sont interactives au travers de la fenêtre de discussion instantanée.

Voici le lien du site web, sur lequel vous trouverez toutes les informations concernant ce live ainsi que les autres activités proposées:

https://yogalaboratorium.com/

Une autre alternative pour expérimenter la respiration en conscience chez soi peut être tout simplement de s’asseoir en tailleur au sol, ou sur un tabouret les pieds bien ancrés dans le sol. Poser les mains sur les genoux, paumes vers le ciel. Fermez les yeux. Posez votre attention sur votre souffle, sans chercher à le contrôler ni à le juger. Juste être là, dans ce moment, présent à ce souffle qui entre et ressort par vos narines.

Ce moment peut être répété plusieurs fois dans la journée. J’aime particulièrement le faire le matin au réveil, surtout en ce moment où le soleil est généreux. C’est un véritable bienfait de sentir le soleil nous réchauffer, et de pouvoir absorber cette chaleur à travers le souffle.

Pratiquer cette respiration consciente le soir au coucher permet aussi d’apaiser le mental et de préparer le corps au sommeil.

Encore une fois, la clé de toute pratique c’est la patience, l’indulgence et la persévérance. Dans une société où nous sommes sans cesse confrontés à la compétition et à la surenchère, où le regard de l’autre devient le 1er et parfois seul juge, n’oublions pas qu’il s’agit avant tout de nous et de notre bien-être, ce que font les autres, comment et pourquoi ils le font n’a finalement pas ou très peu d’importance.

Mettre en place une pratique régulière de Yoga demande du temps, mais c’est à coup sûr l’un des plus merveilleux cadeaux que vous puissiez vous faire.

Ces articles pourraient également vous interesser…

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Pin It on Pinterest

PANIER
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0