Bénéfices de l’eau chaude selon l’Ayurveda

31/03/2016

Comme je vous l’évoquais hier, je vais partager avec vous chaque jour les différents moyens à notre disposition pour nous garder en bonne santé et maintenir une immunité suffisante, notamment en cette période épidémique qui mets nos organismes à rude épreuve, tant au niveau physique bien sûr (notamment la sphère pulmonaire) que mental (stress, anxiété, peur…).

Je vous propose de suivre les recommandations officielles transmises par le ministère AYUSH en Inde, et de développer chaque jour l’une des mesures proposées afin de vous aider à comprendre quels sont les bénéfices attendus, comment ça fonctionne, et comment le mettre en pratique au quotidien. Comprendre puis mettre en pratique. L’un ne va pas sans l’autre, et vice-versa.

Pour débuter, nous allons nous intéresser aux recommandations d’ordre général, et en 1er lieu à l’eau chaude.

La 1ère recommandation de la communauté ayurvédique indienne est celle-ci: “Drink hot water throughout the day”, ce qui signifie: boire de l’eau chaude tout au long de la journée.

On appelle cela ushno udaka en sanskrit, ushno signifiant bouilli et udaka signifiant eau.

C’est l’un des points essentiels de la Dinacharya, c’est  à dire la routine de vie quotidienne préconisée par l’Ayurveda.

Pour beaucoup d’entre nous, cela peut paraître incompréhensible, car nos habitudes occidentales nous poussent plutôt vers la consommation d’un bol de café fumant ou d’un bon thé noir au saut du lit, plutôt que vers un verre d’eau chaude, au goût plutôt insipide de prime abord!

Et quand nous consommons de l’eau, nous la préférons habituellement fraîche.

Bénéfices

Selon les textes anciens consacrés à l’Ayurveda, comme Charaka Samhita ou Ashtanga Hrdaya, les bénéfices de la consommation d’eau chaude sont clairement établis.

Améliorer la digestion:
l’absorption d’eau chaude le matin au réveil agit comme une douche interne, qui va permettre de nettoyer le corps en éliminant les toxines, appelées ama en sanskrit. L’eau chaude permet de dissoudre la nourriture au niveau de l’estomac et de permettre un péristaltisme digestif fonctionnel. Le fait de consommer habituellement de l’eau froide ou à température ambiante ne permets pas cela, et va au contraire solidifier les aliments riches en huiles et en graisses, ce qui va à terme créer un dépôt de graisses sur la paroi intestinale et rendra de ce fait la digestion plus lente, plus difficile…Il est donc fortement recommandé de remplacer l’eau froide par l’eau chaude, particulièrement après avoir mangé. Pour rappel, il n’est pas recommandé de consommer de l’eau pendant les repas, il est préférable de boire avant et/ou après, en respectant environ 30 mns minimum entre la prise d’eau et le repas.

Détoxifier le corps:
l’eau chaude a un fort pouvoir de détoxification du corps. Nous sommes nombreux à ressentir par moments des douleurs gastriques, des troubles du transit, des douleurs abdominales à type de crampes coliques, de gaz etc…Ceci s’explique en partie par un apport hydrique insuffisant. Prendre l’habitude de consommer un verre d’eau chaude le matin au réveil, et le soir au coucher va permettre d’augmenter la température corporelle, ce qui va permettre d’éliminer les toxines (ama) à travers la sueur, les urines et les selles qui sont les 3 voies d’élimination principales (mala en sanskrit).

Limiter les effets de l’âge:
l’accumulation de toxines à l’intérieur du corps (le corps est ici entendu comme le corps physique mais aussi le corps mental et spirituel) provoque un vieillissement prématuré et des déséquilibres qui peuvent aboutir à des pathologies qu’il sera alors beaucoup plus difficile de contrôler ou d’éliminer. L’eau chaude va permettre d’éliminer les toxines du corps et de réparer les cellules cutanées, ce qui  à terme permettra de retrouver une meilleure élasticité des tissus et de la peau.

Réguler la prise de poids>:
en augmentant la température corporelle et en activant notre métabolisme, l’eau chaude permet de contrôler notre poids et d’éviter les kilos superflus, permettant même de perdre du poids si nécessaire. En augmentant le métabolisme, notre corps va brûler davantage de calories tout au long de la journée. Pour celles et ceux qui souhaitent perdre du poids, il est recommandé de boire un verre d’eau chaude (200 ml environ) chaque matin au réveil, ce qui va permettre à votre corps de dissoudre les graisses accumulées (meda). Il est possible de rajouter le jus d’1/2 citron (bio de préférence), ce qui aura comme effet de limiter les fringales grâce à l’apport en pectine.

Apaiser le système nerveux et améliorer la circulation:
nous expérimentons tous de temps à autre des douleurs ou des crampes, ce qui a pour effet collatéral d’augmenter notre niveau de stress. L’eau chaude calme et apaise notre système nerveux, relaxe et soulage les douleurs, permettant ainsi de se sentir plus détendu, moins anxieux. Un bain chaud peut aussi être bénéfique, car l’eau chaude aura pour effet de détendre les muscles et permettra au système veineux une meilleure dilatation et donc une meilleure circulation sanguine partout dans le corps. Une circulation sanguine optimale aura un effet protecteur qui  préviendra ainsi les risques d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires. Boire un verre d’eau chaude (ou prendre un bain chaud) le soir avant de se coucher aura aussi un effet calmant et apaisant, permettant d’induire un sommeil de qualité.

Soulager le syndrome prémenstruel:
la consommation d’eau chaude est extrêmement efficace pour soulager les douleurs liées au cycle féminin, que ce soit les crampes abdominales, les migraines etc… L’eau chaude permet de soulager et apaiser les muscles abdominaux, ce qui va permettre de soulager les crampes et les spasmes musculaires.

Autres bénéfices :
l’eau chaude est diurétique, elle va donc permettre un nettoyage de tout le système urinaire, et notamment de la vessie, ce qui sera particulièrement bénéfique pour celles et ceux sujets aux infections urinaires (cystites). L’eau chaude est aussi bénéfique en cas de rhume et de refroidissement du corps. Elle sera aussi indiquée chez les personnes souffrant d’asthme et de pathologies broncho-pulmonaires chroniques, ainsi qu’en cas de fièvre.

Effet sur les doshas:
l’eau froide est par nature Kapha, donc consommer de l’eau froide va augmenter Kapha, puisque Kapha est composé de terre et d’eau. A l’inverse, l’eau chaude va apaiser Kapha, mais aussi Vata, et va par contre augmenter Pitta. Attention donc si vous êtes de constitution Pitta et/ou souffrez d’un déséquilibre Pitta (notamment Rakta Pitta), il faudra dans ce cas adapter votre consommation, ou buvant plutôt l’eau tiède et pas chaude. 

Consommer de l’eau chaude sera donc bénéfique pour les déséquilibres liés à une viciation de Kapha dosha (notamment lorsqu’elle est consommée le soir et pendant la nuit), ainsi que pour les troubles liés à un Vata élevé.

Procédure

Il est recommandé de faire bouillir l’eau dans une casserole (éventuellement dans une bouilloire si celle-ci est propre et sans calcaire), et d’éviter l’usage du micro-ondes.

Faire bouillir l’eau environ 10 mns afin de la débarrasser des impuretés organiques éventuelles, mais aussi de toutes les impuretés plus subtiles liées à la mémoire de l’eau. Cela permet aussi de contre balancer l’augmentation de Kapha dosha, et de rendre l’eau plus légère.

En fonction des saisons, on ne fera pas bouillir la même quantité d’eau. En cette saison (vasanta ritu, qui correspond au printemps), il est recommandé de faire bouillir l’eau jusqu’à obtenir la moitié de la quantité mise au départ. Donc pour obtenir une grande tasse d’eau (environ 200 à 250 ml), faire bouillir 400 à 500 ml d’eau, soit environ ½ litre.

L’eau une fois bouillie ne doit pas être réutilisée une 2ème fois, car elle perd ses qualités.

Il est possible d’ajouter certaines herbes et épices pour augmenter les bénéfices :

– Quelques morceaux de gingembre frais (bio de préférence), pour la digestion
– Une pincée de curcuma bio (ou quelques morceaux de curcuma frais), pour l’action anti-inflammatoire
– Quelques graines de fenouil, pour le côté diurétique

– Le jus d’1/2 citron jaune ou vert, pour l’apport en vitamine C et en pectine

L’eau chaude peut être conservée dans un récipient isotherme, et pourra être consommée tout au long de la journée, en sirotant quelques gouttes régulièrement (les textes recommandent toutes les 30 mns si possible).

Changer ses habitudes demande patience et persévérance. Il vous sera sans doute difficile d’abandonner votre café ou votre thé du matin du jour au lendemain, et c’est normal. Ne vous jugez pas, juste observez l’effet que vous procure l’absorption d’eau chaude lorsque cela vous est possible. Prenez le temps de savourer ce moment, en étant assis confortablement, et en respirant en conscience. Pour ma part, je m’installe en général sur mon canapé, les jambes croisées, face à la baie vitrée. Le soleil est généreux en ce moment, et c’est un vrai plaisir de boire mon eau chaude du matin en regardant le soleil se lever. Le bénéfice est double : je réchauffe mon corps par l’intérieur avec l’eau chaude, et par l’extérieur grâce au soleil.

N’hésitez pas à me faire part de vos difficultés et de vos questions, et à me partager votre expérience autour de ce 1er point.

Passez une belle journée, et prenez soin de vous.

Namaste

France

Ces articles pourraient également vous interesser…

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Pin It on Pinterest

PANIER
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0